Sorbet au café – glace à la maison

Pour se faire plaisir, il n'y a pas besoin de faire compliqué. Et pour se faire du bien par ces fortes chaleurs, je vous propose une recette ultra simple de sorbet au café. Le seul prérequis est d'avoir une sorbetière ! Ce shot de café glacé rafraichissant ne comporte que 4 étapes et est à la portée des enfants, même si le parfum se destine plutôt aux adultes.

Critères

Catégorie : Pâtisserie

Difficulté : ⭐

Type : Glaces

Durée

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

Temps de repos : 4 heures

Autres indications

Origine : Création

Possibilité de faire la veille : Oui

Temps de conservation : 3 mois

Ingrédients

Pour un bac de sorbet au café d'environ 10 boules

  • Café (de bonne qualité) 375 g
  • Sirop de glucose 25 g
  • Sucre en poudre 100 g
  • Stabilisateur 2 g
  • Poudre de lait 0% de MG 10 g

Matériel

  • Bol
  • Casserole
  • Petit fouet
  • Sorbetière

Étape

Organisation

Pour cette recette de sorbet au café, il n'est nullement nécessaire d'être un génie de la pâtisserie ou encore un petit chimiste. En revanche comme d'habitude, avant de vous lancer, lisez bien la recette en entier. Les glaces nécessitent un processus de maturation pour que la texture soit parfaite. Si vous ne laissez pas reposer l'appareil à sorbet au café, celui-ci durcira au congélateur ou alors il faudra le consommer immédiatement.

Comment ça marche ?

Vous vous doutez bien que le but est au final de congeler un liquide pour pouvoir le savourer. Sauf que si vous mettez du café au congélateur vous n'obtiendrez jamais un sorbet au café, mais juste un gros bloc dur. Pour faire de bonnes glaces, on va au contraire chercher à former de petits cristaux et c'est justement le rôle de la sorbetière.
Les ingrédients ont également un rôle important. Par exemple, le sucre et le glucose vont ralentir la cristallisation. La poudre de lait va réduire la quantité d'eau libre disponible et le stabilisateur va améliorer l'incorporation d'air pendant que la turbine tourne pour que le sorbet au café soit plus souple à la dégustation.
Si vous ne connaissez pas les stabilisants et/ou que vous ne voulez pas vous en servir, sachez qu'ils sont composés principalement d'épaississants d'origine naturelle (type farine de caroube) et de gélifiant (comme la carraghénane). Vous pouvez donc ajouter un mélange de fécule et d'agar agar en toute, toute, toute petite quantité.

Variations

Si vous n'êtes pas trop café, vous pouvez réaliser cette recette avec n'importe quel thé ou encore jus de fruit. Attention pour ce dernier à corriger un peu la quantité de sucre en fonction du jus utilisé.
Vous pouvez également remplacer le glucose par du miel.

Sorbet au café vertical

1

Appareil à sorbet au café

Café et glucose

Commencez par faire couler un très bon café. Dans une casserole, pesez 25 g de sirop de glucose, puis ajoutez-y 375 g du café que vous venez de préparer. Faites chauffer à feu doux, pour éviter l'ébullition.

Les poudres

En parallèle, pesez 100 g de sucre, 10 g de poudre de lait sans matière grasse et 2 g de stabilisateur. Attention soyez précis dans les pesées ! Mélangez délicatement pour répartir les poudres de façon homogène.

L'infusion

Lorsque la température du café dépasse les 60°C environ (tout début de frémissement, sans ébullition) versez en une fois le mélange sucré et remuez à l'aide d'un fouet jusqu'à complète dissolution. Cuisez à feu très doux (toujours sans ébullition) pendant 2 à 3 minutes.

Turbiner le mix

Débarrassez le café dans un petit contenant et laissez le refroidir au frigo au minimum 4 heures. Une fois la maturation terminée, l'appareil à sorbet va avoir pris un peu d'épaisseur.  Passez le environ 40 à 50 minutes à la sorbetière jusqu'à ce que le sorbet café ait doublé de volume. Si à la sortie de la machine, la texture est encore un peu trop "liquide", vous pouvez le refroidir au congélateur. Cela va dépendre de la puissance de votre machine.

Astuces

Rôle de la maturation

La maturation c'est l'action de laisser l'appareil à sorbet au café reposer entre 4 heures et 1 nuit. Cette étape est importante car elle laisse le temps aux ingrédients de capter progressivement l'eau (dite libre) de la recette. Si vous ne laissez pas suffisamment de temps, la texture de votre sorbet au café sera plus grossière, moins lisse, moins souple et surtout elle va durcir au congélateur.

Conservation

Justement pour conserver la glace, il vous suffit de la stocker au congélateur. Pensez à la sortir entre 10 et 15 minutes avant de la déguster pour qu'elle soit un peu moins dure.

Café

Ne négligez pas sa qualité. C'est l'ingrédient principal du sorbet au café ! Le reste n'est là que pour corriger la texture. Il est donc capital de choisir un bon café et d'éviter de le faire bouillir, ce qui développerait l'amertume.

Et si malgré tout il vous reste du sorbet au café après que votre gourmandise débordante ait mis la main sur le pot, vous pouvez essayer cette recette de profiteroles en remplaçant le chocolat par...

Sorbet au café vu du dessus

Sorbet au café

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.