Gaufre Liégeoise

Pour la chandeleur êtes vous plutôt crêpes ou gaufres ? Pas de jaloux ici puisque vous aurez les deux recettes, mais commençons par celle de la gaufre de Liège. Cette dernière est ultra moelleuse et en même temps croustillante, ce qui la rend bien plus intéressante - à mes yeux - que la gaufre de Bruxelles. La version liégeoise est basée sur une pâte à brioche à laquelle s'ajoute du sucre perlé. La fermentation sur levure permet d'obtenir des arômes plus riches et complexe que ne le permet la poudre à lever. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle est assez rapide et simple à réaliser.

Il suffit simplement de "pétrir" les ingrédients ensemble et de laisser lever. L'appareil à gaufre liégeoise est bien plus rapide à pâtisser que la pâte à brioche et ne nécessite qu'une heure de repos. Ce qui en fait une recette idéale pour les goûters gourmands. Et je vous le promet, avec ce pas à pas, il est impossible que vous vous trompiez.

Critères

Catégorie : Pâtisserie

Difficulté : ⭐

Type : Pâte battue fermentée

Durée

Temps de préparation: 15 min

Temps de cuisson : 5 min

Temps de repos : 1 heure

Autres indications

Origine : Gaufre de liège ou gaufre au sucre

Possibilité de faire la veille : non

Temps de conservation : 1 jour

Ingrédients

Pour environ 12 Gaufres

  1. Appareil à gaufre
    • Farine T45 375 g
    • Sel 3 g
    • Sucre 5 g
    • Extrait de vanille / ou gousse
    • Oeuf 100 g (2)
    • Lait 220 g
    • Levure boulangère 15 g
    • Beurre fondu 150 g
    • Sucre perlé 100 g
  2. Cuisson
    • Beurre de graissage QS

Matériel

  1. Appareil à gaufre
    • Cul de poule
    • Spatule
    • Corne
    • Micro-Onde
  2. Cuisson
    • Gaufrier
    • Pinceau

Étapes

Pas de conseil en particulier à vous donner sur cette recette. Elle est tellement simple, il n’y a tellement pas besoin d’organisation et ca va tellement vite que je ne sais pas trop quoi vous dire, si ce n’est faites vous plaisir. La gaufre est le synonyme de fête, de partage, de convivialité et surtout d’instantanéité. Alors ne cherchez pas à préparer à l’avance ou à les conserver (je ne trouve pas ça très bon d’ailleurs), mais simplement à profiter.

Quelques petites précisions cependant sur les ingrédients. Si vous n’avez pas de farine T45, n’importe quelle farine de blé conviendra. Si vous n’avez pas de levure fraîche, utilisez un sachez de levure déshydratée (pas de levure chimique) que vous délayerez dans le lait, que vous aurez légèrement tiédi. Et enfin si vous n’avez pas de sucre perlé… Et bien là je ne peux pas grand chose pour vous, parce que je pense que ca change radicalement la texture. Mais vous pouvez toujours essayer 🙂

1

Appareil à gaufre

Dans le bol de votre batteur ou dans un grand cul de poule, versez la farine, le sel, le sucre, la levure (veillez à ce quelle ne touche pas le sel et le sucre) les œufs et le lait.

Faites doucement fondre le beurre au micro-onde et réservez le. En parallèle, pétrir comme une brioche les ingrédients que vous avez mis dans votre bol. Cela va prendre environ 5 bonnes minutes pour que la pâte devienne élastique. Lorsque c’est le cas, formez une boule et versez dessus le beurre (qui ne doit pas être brûlant) et laissez reposer au moins une demi-heure. L’appareil à gaufre doit doubler de volume.

Lorsque l’appareil à gaufre a doublé de volume, ajoutez le sucre perlé et mélangez rapidement pour que le beurre et le sucre soient répartis uniformément. Laissez de nouveau reposer au moins 30 minutes, l’idéal étant une heure.

 
 
 

2

La cuisson

Lorsque la pâte a bien reposé et qu’elle a de nouveau doublé de volume, préchauffez votre gaufrier. Graissez légèrement le moule et déposez une grosse cuillère à soupe dans le moule et faites cuire environ 4 minutes. Personnellement mon gaufrier sonne quand c’est cuit :-), alors je ne contrôle pas le temps.

Dès que la gaufre est bien dorée, croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur c’est cuit. Mangez-les rapidement car en refroidissant les gaufres ont tendance à ramollir.

Astuces

En plus du sucre perlé, il est possible de parfumer la gaufre. Pour cela vous pouvez ajouter des pépites de chocolat à la pâte, des fruits secs ou encore de la fleur d’oranger. En revanche attention ! Tous les ingrédients humides vont radicalement changer la texture de la pâte.
Pour toute suggestion, question ou encore remarque, je vous invite à laisser un commentaire sous cet article.
Enfin, retrouvons-nous sur Instagram pour suivre avec gourmandise toutes mes photos. Vous n’avez pas besoin d’avoir un compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.