Semaine 4 : si on parlait financement ?

Cette semaine, je ne vous parlerai pas de ce que nous avons fait en cours (j’espère que les photos suffiront) mais du parcours du combattant pour obtenir le « financement » de ma formation. Je ne vais pas non plus tourner autours du pot mais vous dévoiler tout de suite le pot aux roses : je ne suis pas financé. Ce qui sous-entend que je paye moi-même la formation (environ 9 000 €) et que je n’ai pas de salaire pendant les quasi 9 mois d’enseignement. Si je ne peux pas vous donner de conseil pour obtenir un financement, pourquoi cet article ? Simplement pour vous faire partager la difficulté – aujourd’hui – de concrétiser une reconversion et peut-être vous éclairer sur quelques étapes du congé de formation.

Entremet chocolat
Entremet chocolat

Préalables au financement

Orgnanisme de financement
Organisme de financement

Première étape de la reconversion, il vous faut trouver l’école qui vous permettra d’obtenir le diplôme visé. Une fois fait, vous allez probablement soumettre votre dossier à l’établissement de votre choix et peut-être passer des sélections. Dans mon cas, il y avait environ 300 postulants pour 24 retenus… Une fois cette première épreuve passée, vous allez pouvoir récupérer, entre autre, un devis. Ce dernier vous sera utile pour construire le dossier nécessaire à votre organisme de financement. Pour ma part, il fallait envoyer au Fongecif IDF, l’accord de mon employeur, la prise en compte des heures CPF, les bulletins de salaires sur 12 mois, une lettre de motivation, quelques autres documents administratifs et « tout autre document pouvant attester de ma motivation ». J’ai donc complété d’un « petit » business plan d’une cinquantaine de pages, pour témoigner de la solidité de mon projet. Tous ces documents devaient être réunis et déposés 4 mois – au plus tard – avant le début de la formation. Vient ensuite l’attente de la délibération, qui peut vous être donnée au plus tard un mois avant le début de la formation.

 

Attente et délibérés

Ces délais annoncés ne tiennent absolument pas compte du fait que l’école peut vous demander une réponse définitive avant la réponse du Fongecif. Dans mon cas, je pouvais avoir la réponse au plus tard le 7 août, mais l’école me demandait de confirmer mon choix avant le 3 juillet. En gros, on vous demande de vous engager à payer, avant même que vous ne sachiez si vous allez être financé ou pas… J’ai tout de même eu la chance d’obtenir ma réponse le 15 juin. Réponse qui prend la forme d’une phrase sur votre espace personnel : « manque de cohérence du projet et motivation pas assez détaillée« . Vus les documents fournis, je ne vous cache pas mon étonnement ! Heureusement, vous pouvez rencontrer un conseiller pour qu’il vous explique.

Fin juin, j’ai donc rencontré quelqu’un du Fongecif (pas franchement sympathique). Cette personne va regarder votre fiche et vous demander pourquoi vous venez. Pour ma part, j’ai simplement expliqué qu’aux vues des éléments en leur possession, leur réponse ne me semblait pas cohérente. Et c’est alors qu’on ma gentiment expliqué que la version officieuse était que l’organisme de financement n’avait pas l’agent pour me financer. Original non ? J’ai tout de même deux mois pour faire appel de la décision.

Gland
Gland

Une alternative au financement ?

Même si l’idée de faire appel m’a bien traversée l’esprit, j’ai préféré me tourner vers une autre solution. Utiliser mes heures de DIF, pour financer partiellement ma formation. Tant pis pour le salaire, il fallait parer au plus vite et trouver un financement à minima. Je vous propose de vous en dire un peu plus sur le CPF, un peu plus tard, dans une deuxième partie. Je vous souhaite une bonne semaine pleine de gourmandise.

Brioche tressée
Brioche tressée

Pour retrouver toutes les autres photos de la semaine, suivez le lien vers Instagram.

Pour lire l’article de la semaine précédente, c’est ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.