Aux Tours de la Perot – La Rochelle

De passage à la Rochelle pour une semaine, j’ai eu envie de tester quelques adresses bien référencées sur TripAdvisor. J’ai donc décidé de vous faire partager mon dîner au restaurant « Aux Tours de la Perot« . Attention, ne vous fiez pas au site web, qui à mon sens ne donne pas envie du tout, mais plutôt à ces quelques lignes, qui je l’espère, vous ferrons décrocher une réservation.

L’ambiance : Aux Tours de la Perot

Aux Tours de la Perot : Boeuf séché aux baies façon thaï et son croquant de Granny Smith
Aux Tours de la Perot : Boeuf séché aux baies façon thaï et son croquant de Granny Smith

En poussant la porte du 46, Rue Saint Jean du Perot, vous découvrirez une petite salle de restaurant, à la décoration personnalisée à l’image du patron. Un côté épuré avec tes tableaux noirs, dessin à la craie blanche, un habillage minimaliste des tables et un autre côté couvert de photos du patron posant à côté de célébrités du Rugby. Bref un contraste original, mais qui colle bien avec l’image du propriétaire. Un personnage attachant et de très bon conseils. En effet, il a su nous conseiller, tout au long du dîner, que ce soit sur le choix des vins, ou de nos envies culinaires. Pour résumer, nous avons eu un très bon accueil et je me suis senti à l’aise du début jusqu’à la fin du repas. La carte à l’entrée du restaurant vous met dans l’ambiance. Même si je ne me souviens pas des mots exactes : « Ici tout est maison. Allergies, intolérances, parlez-nous en, nous trouverons toujours une solution ».

La cuisine

Aux Tours de la Perot : Terrine de foie gras au Pineau blanc et son chutney de pêches au Pineau rouge
Aux Tours de la Perot : Terrine de foie gras au Pineau blanc et son chutney de pêches au Pineau rouge

Si je devais la décrire en quelques mots ce serait : simple, efficace et raffinée. Nous avions choisi ce soir là, la formule entrées et plats pour deux raisons. La première est toute simple, mon budget resto en vacances n’est pas illimité. J’essaye donc de faire attention. La deuxième est tout aussi simple. J’ai beau aimer la pâtisserie, je suis moins attiré par le sucré que le salé. Il faut donc une carte de compétition pour que je choisisse plat/dessert plutôt que entrée/plat. En l’occurrence, les desserts ne m’ont pas vendu du rêve et je n’ai pas cédé.

Je vais par contre vous parler de ce que j’ai mangé. En entrée, j’ai commandé une terrine de fois gras – détail en photo – dont je dois avouer que l’assaisonnement était juste parfait. Cela faisait bien longtemps que je n’en avais pas mangé une aussi bonne. Servie avec une petite brioche toasté et un chutney de pêche au pineau, le foie gras prenait un relief exceptionnel. Le seul bémol que je pourrais émettre sur cette assiette est le radis en déco, qui pour le coup n’apportait rien,…, mais c’est un bémol négligeable. L’autre entrée était un boeuf séché aux baies façon Thaï. Encore une fois rien à redire, sauf le radis en déco… Pour les plats. J’ai commandé un cabillaud à la plancha et sauce vierge. Même si le côté plancha n’est pas du tout ressorti, la cuisson du poisson était parfaite et il en était de même pour sa fraicheur. Il était servi sur une purée orange (très probablement de la carotte car sucrée et encore un peu trop tôt dans la saison pour être à base de courge), d’une douceur absolue et qui apportait ce qu’il fallait de moelleux pour accompagner le cabillaud et sa sauce vierge. Encore une fois les assaisonnements étaient justes : c’est donc un très bon point pour « Aux Tours de la Perot » ! N’ayant pas goûté le filet de rouget, je ne pourrais pas trop vous en parler, mais de ce que j’ai cru comprendre c’était très bon. Seul possible bémol, le parmesan pas assez présent dans le risotto. Mais ça, ça sera à vous de me dire.

Aux Tours de la Perot : Le rapport qualité prix

Aux Tours de la Perot : Filet de Rouget Barbet et son risotto à l'encre de seiche et shitaké, parmesan
Aux Tours de la Perot : Filet de Rouget Barbet et son risotto à l’encre de seiche et shitaké, parmesan

Maintenant que vous en savez plus sur la cuisine voici – et ce n’est que mon avis – le rapport qualité prix du menu Entrée/plat et verre de vin pour deux personnes. A deux, nous en avons eu pour un tout petit moins de 65€ soit environ 32,50€ par personne. Alors oui, je suis d’accord avec vous, nous n’avons pas tous le budget pour s’offrir ce genre de plaisir toutes les semaines. Néanmoins, je dois avouer que pour la qualité des plats, leur originalité, la justesse des assaisonnements, mais également la quantité servie, le rapport est plus qu’honnête. C’est donc un restaurant que je vous recommande vivement et je vous laisserai le plaisir de me parler des desserts, si vous avez l’occasion de les tester. En attendant rendez-vous vite au :

Aux Tours de la Perot 
46, Rue Saint Jean du Perot
17000 La Rochelle
tel : 05 46 29 56 36

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.